Mairie de Sailly-Achâtel

  • Mairie de Sailly-Achâtel

Accueil du site > Tourisme > Curiosités et monuments

Curiosités et monuments

L’église

Eglise de Sailly-Achatel

EGLISE ST EPVRE DE SAILLY-ACHATEL

L’église St Epvre de Sailly-Achâtel a été construite entre 1730 et 1731. C’est un écrin modeste qui cache des joyaux. Sa bénédiction a eu lieu le 23 octobre 1731, neuf mois seulement ont suffit pour l’édifier.

Notre église est un lieu de culte de moins en moins utilisé mais reste le patrimoine de notre commune.
Si l’idée vous venait d’en pousser la porte, vous seriez surpris par la profusion de choses à admirer :

- 13 tableaux présents en son chœur : nous devons ces tableaux à M. Ludovic Duperron (XVIIIème siècle). Ils ont pour thème l’histoire et la glorification de la Vierge, la vie, la passion et la résurrection du Christ. Ils ont été classés aux monuments historiques en 1993 par arrêté ministériel. Ce qui nous amène à protéger et entretenir le bâtiment qui les contient ;

- des boiseries éclatantes, traitées dans l’esprit du XVIIIème siècle et incrustées de lithographies ornent les murs de l’église (chemin de croix)

- une splendide peinture sur toile orne le plafond de l’église ;

- un maître-autel du XVIIIème siècle, en bois sculpté et doré qui serait une pièce unique en France grâce à sa gravure de « contre tablé » de la scène de la dormition (repos éternel) de la Vierge.
Après une visite menée de concert avec la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), il s’avère que notre église recèle d’autres joyaux, tous aussi susceptibles d’être classés.

En premier lieu notre clocher qui renferme 3 cloches dont une datant de 1541 et qui vient de ce fait d’être inscrite au patrimoine départemental des objets mobiliers de la Moselle.

Nous avons aussi eu la joie d’apprendre que dans ce même clocher se trouvait un objet relevant du patrimoine français : le mécanisme des cloches datant de 1789. En superbe état, il attend de passer à la commission nationale des Monuments Historiques de France.

En second lieu, dans le chœur de l’église, le chemin de croix en boiseries et dessin au fusain semble être le seul de ce type dans la région.
Nous devons y ajouter d’autres objets rares et anciens en cours d’estimation : les autels de la Vierge et de St Epvre de part et d’autre du chœur, le « Saint » Inconnu à gauche de l’entrée en ne citant que ceux-ci.

Nous avons donc en notre église un patrimoine incontestablement très riche et largement sous protégé et surtout mal connu.

Des questions se posent :

- Par qui a-t-elle été construite ?

- Contient-elle des pierres de l’ancien château ?
Ou de l’ancienne église Mère (datant de 1220) située au lieu-dit du « haut vieux moti » soit l’actuel cimetière de Sailly ? 
Ceci peut –être suggérer par le Gisant servant de linteau à la porte du clocher ou le haut d’une colonne ou l’on distingue trois visages.

- Est-ce l’Eglise qui a commandé les 13 tableaux de l’illustre peintre ?

- D’où proviennent les boiseries du chemin de croix ?
Qui est le Saint Soldat à l’entrée de la nef ? ...

Chers habitants de SAILLY-ACHATEL avez-vous des réponses ou des documents qui peuvent nous aiguiller afin de reconstruire l’histoire de notre bel édifice ?

L’église est ouverte aux visites tous les dimanches.



Le musée de la tuile

Le Musée de la tuile


Les sculptures

Scupture 1 SCULPTURE 2 SCULPTURE 3




Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF